Loading...

GovTech : comment la startup Yoopies modernise l’administration publique à travers le monde

Posté le

La GovTech, c’est l’ensemble des acteurs utilisant les nouvelles technologies pour améliorer la portée et l’efficacité des services publics. Si le terme est relativement nouveau, cela fait bien longtemps que des startups comme Yoopies ont compris son concept : le service public de demain ne se fera pas sans les acteurs du numérique. Depuis ses débuts, la plateforme leader des services à domicile vise, grâce à des partenariats novateurs avec les administrations locales, à simplifier la vie des citoyens dans l’ensemble des pays où elle opère. Focus sur ses actions à Paris, Londres et Singapour.

 

France : Yoopies à l’origine d’un partenariat inédit avec l'URSSAF

C’est dans le pays qui l’a vue naître que la plateforme de services à domicile Yoopies a initié le plus de liens avec les pouvoirs publics. Dernier accomplissement en date, la mise en oeuvre d’une collaboration inédite avec l'URSSAF, celle-ci ouvrant pour la première fois de son histoire son système d’information à des acteurs privés. Grâce à la création d’une interface dédiée, les utilisateurs de plateformes comme Yoopies ont ainsi la possibilité de déclarer et de payer leur intervenant à domicile de manière totalement intégrée. Plus besoin de se rendre sur l’interface du Cesu ou de Pajemploi, les utilisateurs profitent d’un parcours simple, rapide et sans rupture d’expérience. Un avantage considérable pour les parents notamment. Ils bénéficient directement de leurs aides sans aucune démarche supplémentaire ni avance de trésorerie, réduisant de 3 à 10 fois le coût de garde par rapport à du travail au noir ou aux services d’une agence classique. “En plus de favoriser l’accès aux services à domicile, notamment  la garde d’enfants, aux familles les plus modestes, le développement d’une telle interface représente une avancée majeure pour le respect de la législation du travail, le recours à l’emploi direct et la lutte contre le travail dissimulé”, explique Benjamin Suchar, fondateur de Yoopies.

La plateforme n’en est pas à son coup d’essai. Depuis 2015 déjà, elle est partenaire de Pôle Emploi  dans le cadre du projet Transparence du marché du travail. Chaque mois, ce sont plus de 16 000 candidats qui postulent aux offres de services à domicile Yoopies relayées par l’établissement public. Cette collaboration favorise l’accès à des métiers non délocalisables et non robotisables pour une population souvent éloignée de l’emploi (jeunes, chômeurs de longue durée), à des salaires bien supérieurs (environ + 30 %) à ceux du secteur, et ce sur l’ensemble du territoire. 

 

Royaume-Uni : simplifier le labyrinthe administratif pour démocratiser la garde d’enfants

Le secteur de la garde d’enfants traverse une crise sans précédent au Royaume-Uni, avec des prix en constante hausse, la difficulté croissante des parents à trouver un mode de garde flexible à un prix abordable, et des complications administratives ne faisant qu’augmenter au gré des différentes réformes. Résultat : les familles britanniques dépensent plus d’un tiers de leurs revenus en dépenses de garde d’enfant, la proportion la plus haute de toute l’OCDE. Malgré cela et à cause de la complexité des démarches requises, près de 80% de ces familles n’effectuent pas les demandes nécessaires pour obtenir certaines aides auxquelles elles ont pourtant droit. 

Dans le but de démocratiser et simplifier au maximum l’accès à la garde d’enfant au Royaume-Uni, Yoopies a initié une collaboration avec HMRC (l’équivalent de l'URSSAF) et de multiples administrations locales. Comme en France, les parents pourront obtenir les différents types d’aides auxquelles ils peuvent prétendre de façon automatisée, en temps réel, et via une seule et unique interface.

Hong-Kong et Singapour : faciliter le processus d’immigration des employées à domicile étrangères

Rachetée par Yoopies en juillet 2019, la startup HelperChoice a instauré une collaboration avec les administrations philippines ainsi que celles à Hong Kong et au Singapour dans le but de digitaliser complètement, et ainsi simplifier, le processus de recrutement des employées de maison. Celles-ci sont dans la plupart des cas des travailleuses immigrées philippines. HelperChoice va regrouper sur la même plateforme la recherche d’employées de maison, le process d’obtention de visa, le management du contrat pour toute sa durée et le paiement du salaire mensuel.

En dialoguant directement avec l'administration philippine, HelperChoice a pour objectif principal de garantir des conditions de travail sûres et équitables pour toutes les travailleuses philippines à l'étranger, grâce notamment à la mise en place d’une charte éthique pour tous les employeurs ; le transfert de salaire via la plateforme grâce à une solution de portefeuille électronique, permettant ainsi de garantir le paiement du salaire minimum au moins chaque mois ; l’envoi d’enquêtes sur les conditions de travail et la vérification du nombre de jours de repos octroyés. De plus, les employées de maison auront la possibilité d’envoyer des fonds gratuitement à la famille une fois par mois via la plateforme, auront une assurance gratuite et pourront bénéficier de rapatriement à peu ou pas de frais pendant les 3 premiers mois du contrat.

L’objectif de HelperChoice est de donner du pouvoir aux travailleuses philippines grâce à une plateforme en ligne qui leur permet de trouver un emploi gratuitement, en éliminant la culture pesante des frais de placement et en garantissant des conditions de travail sûres et éthiques pendant toute la durée du contrat. HelperChoice a déjà facilité plus de 50 000 embauches et estime que plus de 60 millions d'euros de frais de placement illégaux ont été évités grâce à cela. L’impact de la plateforme a notamment été reconnu par l’Organisation internationale du Travail.

 

Contact Presse : Véra Dimitrova – 07 66 79 84 01 – vera@yoopies.com

 


A propos de Yoopies
Créée en 2012 par Benjamin Suchar et Jessica Cymerman, Yoopies s’est rapidement imposée comme la première plateforme de garde d’enfants en Europe. Basée à Paris et présente dans 16 pays, la start up a élargi ses activités à la garde d’animaux, au soutien scolaire, à l’aide aux seniors, ou encore au ménage. S’appuyant sur la recommandation sociale et forte de plus de 3 millions de membres, Yoopies permet à ses clients de choisir leur intervenant en toute confiance. Yoopies propose également une offre corporate, YoopiesAtWork, qui permet aux plus de 100 entreprises clientes d’améliorer l’équilibre vie privée - vie professionnelle de leurs collaborateurs. Téléchargez notre dossier de presse.