Loading...

Garde d’enfants : la France, pays le moins cher d’Europe pour la garde individuelle

Posté le

Yoopies publie pour la première fois un rapport annuel sur le coût de la garde d’enfants en Europe. La France se positionne comme le pays le moins cher parmi ses voisins pour la garde individuelle grâce au mode d'accueil des assistantes maternelles. Leur tarif qui se stabilise (3,52€/heure/enfant, +0,8%), couplé à un système d’aides efficace permet ainsi à la France d’offrir aux familles un coût près de 3 fois inférieur à la moyenne européenne.

Stabilisation du coût des assistantes maternelles

Si le coût de la garde à domicile augmente cette année encore (9,12 €/heure, +2,2%), le salaire des assistantes maternelles se stabilise : 3,52€ par heure et par enfant (0,8%) soit une hausse plus faible que l’inflation. Après une augmentation mécanique en 2018 liée à la diminution des cotisations salariales (voir encadré), c’est une bonne nouvelle pour le million de parents qui emploient l’une des 319 000 assistantes maternelles du pays. Comme l’an dernier, les Pays-de-la-Loire et la Normandie sont les régions les moins chères : 3,16€  et 3,22€ par heure et par enfant. En Corse, région la plus chère, les parents devront débourser près d’1,5 fois plus (4,44€) pour faire garder leurs bouts de chou. La région PACA et l'Ile-de-France viennent compléter le podium des régions les plus onéreuses, avec des tarifs respectifs de 4,16€ et 3,94€ par heure par enfant. 

Hausse mécanique du tarif des assistantes maternelles en 2018

L’année 2018 a été marquée par une baisse générale des cotisations salariales mise en place en deux temps : au 1er janvier et au 1er octobre. Cela a eu pour conséquence une hausse de +1,5% environ du salaire net des assistantes maternelles. Cette augmentation mécanique, globalement compensée par les aides CAF et l’augmentation générale des salaires, n’est pas prise en compte dans les évolutions 2018-2019 présentées ici.   

 

Assistantes maternelles, le mode de garde le plus économique d’Europe

Pour la première fois, Yoopies compare le coût de la garde d’enfants individuelle à l’échelle européenne. Sans tenir compte des aides destinées aux parents employeurs, la France apparaît comme quatrième pays le plus cher (511€ par mois en moyenne), après la Suisse (1126€) Royaume-Uni (948€) et les Pays-Bas (780€). En réalité, après déduction des aides, la France est sans conteste le pays le moins cher parmi ses voisins grâce au mode de garde des assistantes maternelles : 119€ par mois en moyenne. C’est 6 fois moins qu’en Suisse (743€) et 3 fois moins qu’au Royaume-Uni (376€) et en Italie (365€). “Pour 6 européens sur 10, le coût représente le frein principal à l’accès à un mode de garde. Les Français sont donc très bien lotis grâce à une offre d’assistantes maternelles de grande qualité à un coût réduit sur l’ensemble du territoire”, souligne Benjamin Suchar, fondateur de Yoopies.

La France a donc tout intérêt à valoriser ce mode de garde, d’autant plus que le nombre d’assistantes maternelles baisse continuellement depuis 2013 et que, conséquence des nombreux départs à la retraite, une assistante maternelle sur deux devra être remplacée d’ici 2030. La tâche est de taille, alors que l’attractivité et le taux d’entrée dans la profession n’ont jamais été aussi bas (8%). La rémunération, la réduction du volume horaire moyen par contrat (26h/semaine), la difficulté à trouver des familles et la faible reconnaissance du métier comptent parmi les principaux facteurs expliquant le manque d’attrait de la profession. Il sera donc primordial d’en tenir compte dans les réformes à venir.

L’intérêt économique du recours aux assistantes maternelles explique en partie la popularité de ce mode de garde choisi par 86% des parents optant pour un mode de garde individuel. Pourtant, jusqu’à peu, une partie de la population en restait privée. “Si les aides financières de la CAF permettent d’alléger largement la facture, il fallait attendre environ 15 jours avant leur perception. Beaucoup de familles ne pouvaient pas supporter de telles avances de frais, qui peuvent s’élever à 450€ par mois”, explique Benjamin Suchar. Résultat, seuls 5% des enfants des familles les plus modestes sont accueillis par une assistante maternelle. C’est 9 fois moins que les enfants des familles les plus aisées.

Grâce à une collaboration inédite avec l’URSSAF, Yoopies démocratise l’accès à la garde d’enfants

Face à ces inégalités, l’ACOSS, caisse nationale du réseau des Urssaf, a lancé PAJE+ (système de tiers-payant) et a initié une collaboration inédite avec des plateformes comme Yoopies. C’est la première fois qu’un tel organisme public travaille main dans la main avec des start-ups. Grâce à la création d’une interface dédiée, les utilisateurs de Yoopies auront la possibilité, dès la rentrée, de déclarer et de payer leur garde d’enfants, assistante maternelle comme garde à domicile, de manière totalement intégrée. Plus besoin de se rendre sur l’interface du Cesu ou de Pajemploi, les utilisateurs profiteront d’un parcours simple, rapide et sans rupture d’expérience. Surtout, les parents bénéficieront directement de leurs aides sans aucune démarche supplémentaire ni avance de trésorerie, réduisant de 3 à 10 fois le coût de garde par rapport à du travail au noir ou aux services d’une agence classique. “En plus de favoriser l’accès à la garde d’enfants aux familles les plus modestes, le développement d’une telle interface représente une avancée majeure pour le respect de la législation du travail, le recours à l’emploi direct et la lutte contre le travail dissimulé”, conclut Benjamin Suchar.

 

Assistante maternelle ou garde à domicile ?

L'assistante maternelle est une professionnelle de la petite enfance qui accueille à son domicile jusqu'à 4 enfants en bas âge. Elle doit obligatoirement avoir suivi une formation de 120 heures et avoir été agréée par le conseil départemental. La garde à domicile prend en charge les enfants chez leurs parents ou chez une autre famille dans le cas d’une garde partagée. Aucun diplôme ou agrément n’est requis pour exercer cette activité.